Paris aux vélos !


Objectifs spécifiques :

  • 60% de réduction des émissions de gaz à effet de serre liées à la circulation intra-muros sur la période 2001-2020
  • Atteindre un niveau maximal d’émissions de 500 000 teqCO2 en 2020 pour l’ensemble des transports à Paris intra-muros
  • Améliorer la qualité de l’air
  • Contribuer au respect des valeurs limites réglementaires pour la qualité de l’air, en particulier à proximité du trafic autoroutier
  • Tripler les déplacements à vélo = 15% des déplacements réalisés à vélo (charte Vélocity)
  • Doubler la longueur des voies cyclables
– 2 ème Plan vélo 2015-2020
– 150 millions d’euros d’investissement 2015-2020
– 700 km de linéaire cyclables à doubler en 5 ans
– 283 000 abonnés Vélib’ en 2014
– 95 000 voyages en moyenne par jour en Vélib’
– 98% de vélos supplémentaires entre 2000 et 2010

Depuis 2010 Paris s’engage concrètement à créer une place de choix pour le vélo en ville avec l’objectif de tripler sa pratique d’ici 2020. Depuis 2010, le Plan Vélo a orienté les réalisations en faveur de ce mode actif de déplacement. Avec le Plan Climat Énergie de Paris, réactualisé en 2012, et ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la consommation en carburant, le vélo s’installe définitivement à Paris !

Les cyclistes à Paris profitent aujourd’hui de 730 km de pistes cyclables, 1 400 km en 2020 qui s’organiseront autour d’un réseau express vélo. Depuis 2012, ils disposent de 4 200 places supplémentaires de stationnements dédiées et sécurisés et jusqu’à 10 000 encore fin 2020. En parallèle, la Ville réfléchit à déployer une offre élargie de stationnement : boxes sur la voirie ou dans le métro, places dans les copropriétés et les parkings, consignes à proximité des gares et des grandes stations de transports en commun… Ce maillage du territoire parisien est optimisé pour relier de manière cohérente, continue et confortable les grands pôles parisiens, zones d’habitation et quartiers d’emplois, sans oublier les deux bois parisiens avec un abonnement mutualisé.

Vélib’ est le gros succès vélo parisien. Lancé en juillet 2007, ce programme de vélos en libre service comptait l’année dernière 283 000 abonnés et enregistrait près de 95 000 déplacements en moyenne par jour. Dans le contexte métropolitain, le service s’étend progressivement aux communes avoisinantes et depuis juin 2013, propose des tarifs adaptés aux chômeurs et pour les jeunes. Expérimenté à l’été 2014, P’tit Vélib’ fait son apparition dans les jardins et les bois parisiens pour faciliter l’apprentissage du vélo des jeunes enfants de 2 à 8 ans tandis que l’offre du service de Vélib’ électrique se précise.

Les règles de conduite ont progressivement évoluées pour fluidifier et sécuriser la circulation des cyclistes et se généralisent sur le territoire parisien : circulation à double-sens cyclable dans les rues à sens unique, zones 30 km/h, « cédez-le passage cycliste » et sas vélo aux feux… accompagnées du développement d’une nouvelle signalétique spécifique (panneaux, logos, marquage au sol).

Pour continuer le développement de la pratique individuelle du vélo, Paris aide à l’achat de vélos à assistance électrique à hauteur de 33% du prix initial dans la limite de 400 euros. La Ville favorise également « la culture vélo » : lieux dédiés, cyclotourisme, ateliers de réparations et centre d’apprentissage voient le jour.

Focus

Vélib’

Depuis maintenant 8 ans Vélib’ est LE système de location en libre-service parisien ! Prendre un vélo dans une station, le déposer dans une autre, Vélib’ c’est simple à utiliser, disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

La maison du vélo

La maison du vélo est un lieu dédié aux cyclistes et à la pratique du vélo situé dans le centre de Paris. On y trouve des conseils pour améliorer sa pratique, des réponses pour optimiser ses trajets, des équipements… Un panel d’applications smart phone viennent aussi faciliter la pratique quotidienne.

En savoir plus

  • VOIR LA FICHE SUR LE PLAN DE DÉPLACEMENT DE L’ADMINISTRATION PARISIENNE La pratique du vélo est aussi poussée au sein de l’administration parisienne notamment dans le cadre des trajets domicile-travail ou professionnels, dans l’acquisition des deux-roues municipaux et le vélopartage.
  • VOIR LA FICHE SUR LA LOGISTIQUE URBAINE À PARIS Côté logistique, le vélo est le véhicule idéal pour les petites courses ou la distribution des petits colis en ville devenant parfaitement compatible avec le développement du commerce de proximité. Des vélos triporteurs sillonnent déjà la capitale depuis 2001 et leur nombre augmente encore aujourd’hui avec la création d’espaces de stockage intermédiaire, comme les espaces logistique urbain (ELU).
  • VOIR LE PLAN DE LUTTE CONTRE LA POLLUTION LIÉE AU TRAFIC ROUTIER