Réparer et préparer pour les générations futures

Position d'Energy Cities sur la proposition de plan de relance de l'UE


Fin mai, la Commission européenne a publié sa proposition de plan de relance très attendue. Les chiffres sont impressionnants : 1.8 trillion d’euros devraient être dépensés dans les prochaines années

Energy Cities a examiné les documents disponibles de la proposition de la Commission européenne sur la relance post-crise. Dans cet position politique, vous trouverez notre verdict sur les différentes mesures du plan de la Commission, qui contient le paquet de relance ainsi que les propositions révisés pour le futur budget de l’UE (MFF) pour la période 2021-2027.

Les grands chiffres ne peuvent avoir de grands impacts seulement si les véritables acteurs économiques sont impliqués.

Si les propositions de la Commission européenne constituent un pas en avant en termes de solidarité entre les États membres, elles constituent également un pas en arrière en termes de réflexion stratégique. Les propositions de la Commission ne changent pas et n’offrent pas le tremplin nécessaire pour améliorer profondément la résilience de nos économies.

Nous sommes également préoccupés par la responsabilité démocratique, car les propositions mettent en place un processus de négociation uniquement bilatéral entre la Commission et les États membres, contournant ainsi efficacement le Parlement européen, faire en sorte que les citoyens soient aux commandes n’est pas une option, c’est une nécessité.

Veuillez trouver ci-joint à cet article notre position:

À propos

Date de publication

01/06/2020

Domaine législatif lié

Budget de l'UE
Plan de relance européen

Réparer et Préparer / Relance et Résilience / Nextgeneration EU

Edito politique par Claire Roumet

Non, ce ne sont pas des mots croisés ni une liste de possibles hashtags  mais le nom des propositions faites par la Commission européenne le […]