Energy Cities approuve le traité de non-prolifération des combustibles fossiles

Une nouvelle initiative mondiale pour sortir des énergies fossiles et soutenir une transition juste


Inspiré du traité de non-prolifération des armes nucléaires de 1968, un groupe d’organisations a lancé le traité de non-prolifération des combustibles fossiles (TNPCF), une initiative mondiale pour sortir des énergies fossiles et soutenir une transition juste. Ce traité serait complémentaire à celui de l’Accord de Paris axé sur la réduction progressive de l’approvisionnement en combustibles fossiles.

“Le changement climatique, comme les armes nucléaires, est une menace globale majeure”

Ce traité devrait encourager la coopération internationale à réduire la production de combustibles fossiles et à accélérer la transition vers des solutions énergétiques plus sûres et plus efficaces. Il appelle à une coopération dans trois domaines principaux :

  • La non-prolifération, pour mettre fin aux nouvelles explorations et productions de charbon, pétrole et de gaz ;
  • Le désarmement mondial, pour réguler l’élimination progressive des stocks existants ;
  • Une transition pacifique et juste, pour promouvoir l’utilisation de solutions existantes basées sur les énergies renouvelables, mais également pour trouver de nouvelles façons de répondre à nos besoins, sans laisser personne de côté.

Energy Cities a signé pour le traité de non-prolifération des combustibles fossiles ! Et vous ?

Les organisation, entreprises, particuliers, gouvernements à tous les niveaux, peuvent rallier ce mouvement. La campagne mondiale considère le soutien des gouvernements locaux comme un élément clé pour construire le profil et la dynamique de cette initiative.

Vous souhaitez présenter le traité à votre gouvernement local ou rédiger une motion pour votre conseil ?

Vous trouverez toutes les ressources de la campagne des villes ici.

Pour plus d’information visitez : https://fossilfueltreaty.org/

À propos

Date de publication

14 avril 2021