La Rentrée 2020 sur fond de COVID-19

Bruxelles aborde l’automne avec un agenda européen chargé dans un contexte d’incertitude


Strasbourg a été ajoutée à la liste des « zones rouges » pour les infections au coronavirus, remettant en cause la prochaine tenue, dans cette ville, de la session plénière du Parlement européen au cours de laquelle la Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, devait présenter son premier discours sur l’état de l’Union le 16 septembre.

Un exemple de plus de la manière dont le coronavirus vient perturber le fonctionnement habituel des affaires européennes. Ceci étant, le calendrier des échéances et événements prévus d’ici à la fin 2020 reste ambitieux.

Voici quelques-uns des événements qu’Energy Cities compte surveiller de près :

Il y a bien sûr l’Assemblée Générale d’Energy Cities le 17 septembre. Contactez-nous si vous souhaitez y assister en ligne.

Les Plans nationaux en matière d’énergie et de climat (PNEC) doivent être évalués par la  Commission européenne en septembre ou octobre 2020.

Mais les prochaines discussions sur la révision des objectifs européens de réduction d’émissions pour 2030 en vue de les porter à 50 % « et tendre vers 55 % »  pourraient nécessiter un ajustement de certains de ces PNEC.

La présentation de la vague de rénovation, la pièce maîtresse du Pacte Vert à bien des égards, est attendue pour la mi ou fin octobre. Energy Cities s’est exprimé très énergiquement sur la nécessité d’une approche à l’échelle du quartier et sur l’attention particulière à porter aux copropriétés.

La stratégie renouvelée en matière de finance durable vise à encourager les investissements dans les projets durables, notamment au travers du programme InvestEU. Initialement prévue au 3ème trimestre, son adoption a été reportée au dernier trimestre 2020.

Le Pacte européen pour le climat – une proposition est attendue pour le 4ème trimestre 2020. Retrouvez ici notre opinion à ce sujet.

Nous continuerons de surveiller de près les plans nationaux pour la reprise et la résilience au fur et à mesure de leur parution dans les mois à venir. Ces plans ont une date de soumission plus courte que les plans européens qui ciblent la période 2021-2023. La France et l’Allemagne ont déjà annoncé des plans à plus de 100 milliards d’euros.

Enfin, de nombreux événements en ligne sont organisés pour aider les villes dans leur transition énergétique. N’oubliez pas de vérifier régulièrement notre agenda sur https://energy-cities.eu/events/ pour voir quels événements pourraient vous intéresser.

À propos

Auteur

Adrian Hiel

Date de publication

15 septembre 2020