Mettre les villes sur la bonne voie vers des quartiers et villes sans énergies fossiles

Nos City Learning Labs virtuels incitent les villes à se débarasser des énergies fossiles pour chauffer et refroidir leurs bâtiments


Les combustibles fossiles ont été la solution incontournable depuis des milliers d’années pour garder nos bâtiments au chaud et au frais. Aujourd’hui, face à l’immense défi de devenir climatiquement neutre en une génération, les villes doivent complètement repenser cette approche. C’est là qu’interviennent les City Learning Labs virtuels d’Energy Cities : pour accompagner les villes dans leur évolution vers des quartiers et des villes sans énergie fossile, et de les aider à réinventer la façon dont elles peuvent chauffer et refroidir leurs bâtiments. En mai, les City Learning Labs ont accueilli leur première édition avec les villes et leurs acteurs locaux à travers l’Europe – retour sur trois jours riches en échanges pratiques et enrichissants !

L’idée des City Learning Labs : des villes avec des défis similaires et venant de zones géographiques similaires apprennent les unes des autres

Les City Learning Labs, que nous organisons avec le soutien de la Fondation européenne pour le climat, suivent d’abord une approche régionale. Les 10 villes participant aux Labs ont été réparties en trois zones géographiques en Europe : Europe du Nord-Ouest, Europe de l’Est et Méditerranée. Cette approche garantit que les villes confrontées à des défis et des cadres similaires peuvent apprendre, échanger et s’inspirer les unes des autres. Les 10 villes suivantes ont rejoint les City Learning Labs:

  • Europe du Nord-Ouest: Annecy (France), Communauté d’agglomération de Pau Béarn Pyrénées (France), Charleroi (Belgique), Liège (Belgique)
  • Europe de l’Est: Niš (Serbie), Lodz (Pologne), Kartuzy (Pologne)
  • Méditerranée: Karlovac (Croatie), Varazdin (Croatie), San Lucido (Italie)

Une autre caractéristique des Labs est que les villes participantes doivent également mobiliser leurs parties prenantes. Ceci est vital, car relever le défi de taille de la décarbonisation du chauffage et du refroidissement du parc immobilier nécessite plus que la ville elle-même: des acteurs tels que les services publics d’énergie locaux, les communautés énergétiques citoyennes et les entreprises de chauffage et de refroidissement urbains (DHC) sont tout aussi importants pour relever ce défi!

Le troisième principe clé des City Learning Labs est son format. En fournissant des études de cas adaptées et reproductibles, des experts et des ressources adaptés aux trois zones géographiques couvertes par les Labs, les villes et leurs parties prenantes obtiennent des idées et des matériaux adaptés à leur contexte. Plus précisément, l’objectif est de renforcer les compétences des villes participantes dans les aspects technico-économiques, la gestion de la transition, les instruments législatifs, l’utilisation des données, les outils de planification et l’engagement avec des groupes de parties prenantes de plus en plus importants (surtout les communautés énergétiques citoyennes).

La première édition: apprentissage, réseautage et collaboration dynamique

Tableau blanc virtuel collaboratif pour la 1ère édition des Labs

Pour la première édition des City Learning Labs, nous avons organisé pour chaque zone géographique (Europe du Nord-Ouest, Europe de l’Est, Méditerranée) une session d’une journée avec trois objectifs clés:

  • Connaître les villes et les acteurs locaux, ainsi que les stratégies et ambitions de chauffage et de refroidissement des villes;
  • Partager les connaissances sur la législation européenne et nationale liée aux perspectives et à la planification énergétique;
  • Travail interactif et concret sur l’identification des barrières et leviers;

Bien qu’il ne s’agisse que de la première édition, l’apprentissage, le réseautage et la collaboration dynamique qui ont eu lieu au cours de ces trois jours, ont déjà fourni de nombreuses opportunités et idées aux 10 villes participantes et à leurs parties prenantes pour commencer à construire leur voie vers des quartiers et des villes sans énergies fossiles. Et même si chacune des villes est tenue de créer sa propre voie unique pour avancer vers cette ambition, la première édition a montré que dans chaque zone géographique des Labs, les défis et les solutions sont très similaires et complémentaires. Les deux prochaines éditions des Labs, prévues pour le second semestre 2021, disposeront alors de bonnes bases pour poursuivre l’apprentissage, les échanges et l’inspiration fructueux entre les villes pairs!

Coup d’envoi de la première édition du City Learning Lab – Méditerranée

Vous souhaitez en savoir plus sur notre travail sur les quartiers et les villes sans énergies fossiles? Alors suivez cet espace pour plus d’informations à venir! Et d’ici là, vous êtes invités à vous joindre à nous, afin de soutenir le Manifeste des villes récemment lancé pour un chauffage et un refroidissement sans énergies fossiles.

À propos

Auteur

David Donnerer

David Donnerer
Date de publication

28 mai 2021