Pour un dialogue permanent sur l’énergie et le climat avec les villes


Malgré l’implication croissante et le poids politique de plus en plus important des acteurs locaux dans les discussions européennes sur l’énergie et le climat, notamment au travers de la Convention des Maires, ces pionniers ne disposent pas de structure politique permanente qui reconnaisse et facilite leur contribution au sein de chaque Etat membre.

Le Parlement européen soutient la création de « Plateformes de dialogue multiniveaux sur l’énergie et le climat » chargées d’aider les Etats membres à élaborer leurs plans nationaux  sur la base des ambitions et de l’expérience éprouvée des collectivités locales dans ces domaines. Ces plateformes permettraient un dialogue national permanent entre collectivités locales, organisations de la société civile, entreprises, investisseurs et autres acteurs concernés. Tous seraient consultés par leur gouvernement national au moment d’élaborer les plans nationaux intégrés en matière d’énergie et de climat (PNEC), ainsi que les stratégies à long terme pour l’énergie et le climat, et également pour leur suivi et au moment de leur révision.

Un dialogue permanent sur l’énergie et le climat offrirait les avantages suivants :

– un soutien politique continu : la transition énergétique nécessite un mandat démocratique. Ce mandat doit évoluer avec le temps afin de répondre aux nouveaux enjeux.

– un retour d’information : les acteurs de terrain sont parfois confrontés à des conséquences inattendues – ils doivent donc pouvoir faire remonter des informations aux décideurs politiques, contribuant ainsi à la transition énergétique et à la réalisation des objectifs.

– une responsabilité partagée : la  transition est plus complexe et ne se limite pas à l’adoption de politiques. Il s’agit avant tout d’un voyage collectif dans lequel chacun a un rôle à jouer.

– une meilleure mise en œuvre : un dialogue continu avec les parties prenantes favorise une bonne et rapide application des politiques.

Lisez l’exposé commun et découvrez ce que font déjà les Pays-Bas, la France et la Suède pour soutenir une gouvernance multiniveaux dans le secteur de l’énergie !

À propos

Auteur

Alix Bolle

Date de publication

14 mars 2019