Exploration des actions de sobriété dans les démarches territoriales en Europe

Exemples de dimension stratégique de la sobriété


S’il est vrai que la sobriété reste un axe peu affiché des politiques publiques, ce panorama réalisé par Energy Cities dans le cadre d’une grande étude ADEME sur les démarches territoriales de sobriété, propose un florilège d’actions mises en place dans 9 territoires européens, dont 3 sont membres d’Energy Cities.

La Ville de Zurich et le Canton de Genève où la sobriété est abordée comme un axe structurant pour revisiter les politiques publiques. Des territoires qui ont développé une dynamique de sobriété thématique ; c’est le cas pour Liège (alimentation – circuits courts), Venlo (bâtiments – éco-conception), Pontevedra (mobilité) et Francfort-sur-le-Main (aménagement-urbanisme). Et enfin des villes qui ont mis en place des outils et des méthodes qui encouragent des comportements et des modes d’organisation sobres au sein de l’administration et au-delà sur le territoire : Amsterdam (la théorie du Donut), Genève (le programme G’innove) et Oslo (un budget climat).

Ces exemples ont en commun deux caractéristiques marquantes. En premier lieu, l’essaimage – ces expériences sont très souvent source d’inspiration pour d’autres territoires – et en second lieu une attention particulière à l’impact de ces actions sur les comportements individuels et collectifs.

Les autres volets de l’étude :

À propos

Auteurs

Sylvie Lacassagne
ADEME

Année de publication

2021

télécharger l'étude

français