Miriam Eisermann

Communication & Politique européenne

Miriam Parle Anglais, Français, Allemand, Espagnol


Miriam dirige notre communication et nos activités politiques depuis 2013. Elle met toute son énergie au service de notre stratégie de promotion à l’échelle européenne et garde le contact avec le terrain au travers de projets relatifs aux #énergies renouvelables, à la #démocratie énergétique et aux #politiques internationales. Pendant plus de six ans, Miriam a dirigé l'équipe "communication & politique". Désireuse de travailler à nouveau plus près du terrain, elle a décidé de renoncer à ce poste en 2019. Forte de ses plus de 10 ans d’expérience dans la communication et d’une solide connaissance des politiques énergétiques, Miriam entame toujours un projet en se demandant comment il s’inscrit dans les objectifs politiques plus larges du réseau.

A la fois pragmatique et créative, Miriam n’a de cesse de remettre en question et repenser nos habitudes. Rien n’est en effet plus délétère que de rester dans sa zone de confort. C‘est pourquoi dans son temps libre, elle aime escalader les sommets, barouder en Europe avec son vélo chargé ou faire du théâtre d'impro. Miriam est une fière Berlinoise, mais son parcours professionnel dans l’énergie et l’environnement l’ont amenée d’Irlande en Belgique, puis au Chili et maintenant en France. Elle est titulaire d’une licence en gestion des médias et d’une maîtrise en écologie humaine.

Contactez Miriam

Les pionniers qui tracent le sillage pour l’énergie citoyenne dans les Balkans

Les pionniers qui tracent le sillage pour l’énergie citoyenne dans les Balkans

Lorsqu’il s’agit d’étendre l’utilisation des énergies renouvelables, en particulier à travers des communautés énergétiques, il existe des facteurs de succès qui sont identiques à travers l’Europe, que vous regardiez les expériences dans les États membres de l’UE ou dans les Balkans occidentaux.

La rénovation énergétique dans le plan de relance français

La rénovation énergétique dans le plan de relance français

Alors que les propositions françaises de plans de relance abondent, il s’agit désormais d’identifier les leviers les plus efficaces permettant de combiner reprise économique et montée en puissance du marché de la rénovation globale et performante, condition indispensable pour se placer sur une trajectoire convergente avec la stratégie nationale bas-carbone française.

L’Espagne s’engage sur la bonne voie, mais manque de vitesse

L’Espagne s’engage sur la bonne voie, mais manque de vitesse

Après une année presque complète avec à sa tête un gouvernement fonctionnel et deux élections générales, l’Espagne tente de rattraper le temps perdu. Ses dirigeants ont notamment pris deux mesures importantes.

Guichet unique de rénovation : Étude inventaire des meilleures pratiques

Guichet unique de rénovation : Étude inventaire des meilleures pratiques

Analyse approfondie des opérateurs de services d'efficacité énergétique existants et des régimes de financement à long terme

Ce rapport propose une analyse approfondie des différents aspects des modèles pilotes de guichet unique de rénovation existants et des services qu’ils offrent aux propriétaires. […]

Comment soutenir les communautés et initiatives citoyennes d’énergie renouvelable ?

Comment soutenir les communautés et initiatives citoyennes d’énergie renouvelable ?

Guide pour les décideurs locaux et régionaux

Une communauté énergétique peut englober un certain nombre d’aspects et d’activités différents. Des tentatives de définition du concept ont été faites par diverses organisations, qui le définissent comme ” la participation économique et opérationnelle et/ou l’appropriation par les citoyens ou les membres d’une communauté définie dans un projet d’énergie renouvelable.

Vers des villes 100% énergies renouvelables et maîtrisant leur consommation

Vers des villes 100% énergies renouvelables et maîtrisant leur consommation

Pistes de réflexion et d'action

Le chemin emprunté pour aller vers 100% d’énergies renouvelables est différent en fonction des ressources naturelles du territoire et des territoires voisins, mais aussi selon les priorités données à l’efficacité énergétique, aux vecteurs énergétiques, aux usages, aux acteurs. S’il n’y a pas de bon ni de mauvais chemin, les collectivités pionnières et les acteurs permettent de tracer quelques grandes lignes de recommandations.