BIELSKO-BIALA : POUR UNE POLOGNE À FAIBLE INTENSITÉ CARBONE


Les élections législatives organisées récemment en Pologne ont vu la victoire du parti Droit et Justice, un parti eurosceptique, partisan des énergies fossiles. Il est à craindre que, dans ce pays, les efforts de l’Union européenne visant à privilégier les énergies à faible intensité de carbone ne reposent encore plus sur les épaules de collectivités locales engagées.

La Ville de Bielsko-Biała fait partie de ces collectivités engagées. En août dernier, le conseil municipal a approuvé à l’unanimité un plan pour « une économie à faible intensité de carbone », ainsi qu’un plan d’actions en faveur de l’énergie durable (PAED) », réitérant ainsi sa volonté de se tourner vers de nouvelles formes d’énergie.

Ce faisant, Bielsko-Biała, qui est également signataire de la Convention des Maires, confirme sa volonté de promouvoir une société urbaine soucieuse de préserver les ressources énergétiques à tous les niveaux, des entreprises aux particuliers.
Cette décision ambitieuse porte la marque du volontarisme de Bielsko-Biala, aucune loi n’obligeant les villes à mettre en place des plans pour une économie à faible intensité de carbone en Pologne. L’adoption de ce plan est une décision conjointe de la municipalité et de ses acteurs locaux, qui ont pris conscience des avantages d’une stratégie à long terme. A moyen terme, un plan pour une économie à faible intensité de carbone donne un accès plus aisé aux financements. A plus long terme, sa mise en œuvre permet surtout d’améliorer la qualité de vie des habitants.

L’idée d’un plan pour une économie à faible intensité de carbone pour les collectivités polonaises remonte à 2013. Le fonds national polonais pour la protection de l’environnement et la gestion des eaux avait en effet lancé cette idée – indépendamment de toute pression législative – en s’inspirant des Plans d’actions en faveur de l’énergie durable (PAED) que doivent soumettre les signataires de la Convention des Maires. Bielsko-Biała a élaboré et adopté son PAED en 2010, un an après avoir rejoint la Convention des Maires.

Ces remarquables efforts ont été récompensésau début du mois lorsque Bielsko-Biala a gagné le concours ECO-CITY / ECO-MIASTO dans la catégorie « efficacité énergétique dans les bâtiments ». Le prix a été remis au maire de la Ville par Pierre Buhler, ambassadeur de France à Varsovie.

Le jury a souligné la grande variété des actions mises en place par la municipalité de Bielsko-Biała en vue d’améliorer l’efficacité énergétique sur son territoire. L’une de ces actions porte sur la modernisation du réseau de chauffage urbain, opération qui a permis de réduire les émissions de dioxyde de carbone de plus de 70 000 tonnes par an.

Pour en savoir plus

À propos

Date de publication

12 novembre 2015