Le solaire à Paris


– Potentiel solaire parisien à 2020 : 644 installations thermiques, 444 installations photovoltaïques pour une production globale estimée à 77,5 GWh
– 50000 m² de panneaux solaires
-2 grandes réalisations en 2013 : Halle Pajol ; stade Jean Bouin

Dans le cadre du Plan Climat Énergie de Paris et l’objectif de développement des énergies renouvelables, Paris connait une accélération des installations solaires depuis 2011.

En 2013, ce sont près de 11 350 m² de panneaux solaires qui ont été installés dans l’année dont plus de 10 500 m² de panneaux photovoltaïques. Aujourd’hui, le solaire couvre une surface totale de près de 50 000 m² installés principalement sur les équipements publics et des bailleurs sociaux.

Guidées par de nombreuses études d’optimisation des implantations solaire (inclinaison, taux d’ensoleillement…) les nouvelles constructions de bâtiments, notamment dans les zones d’aménagement concerté (ZAC) ainsi que les opérations de rénovations intègrent donc autant que possible les panneaux solaires thermiques et photovoltaïques.

Parmi les réalisations remarquables, on notera les 3 500 m² de panneaux solaires photovoltaïques de la Halle Pajol, première et plus importante centrale solaire de Paris ; les 2 800 m² de panneaux solaires photovoltaïques du stade Jean Bouin ; ou encore les 600 m² sur l’immeuble Quintessence dans la ZAC Clichy Batignolles. De son côté, la régie municipale Eau de Paris a équipé ses usines et réservoirs d’eau potable de 3 300 m² de panneaux photovoltaïques.

Paris participe, en plus de contribuer à la production d’électricité d’origine renouvelable par ses installations, au développement de la recherche et de l’innovation industrielle francilienne dans le domaine des cellules et des centrales photovoltaïques. Un projet de collaboration avec Advancity, pôle de compétitivité de la ville durable, des écotechnologies et du photovoltaïque est envisagé dans ce cadre.

Focus

Exemples de réalisations récentes

  • Halle Pajol, 18e : 1ère centrale solaire urbaine d’Île-de-France

Ancien bâtiment désaffecté, la nouvelle Halle Pajol a été inaugurée le 7 novembre 2013 après trois ans de chantier. En juillet 2011, le montant des travaux solaires s’élevait à 1,6 millions d’euros HT soit 800 € HT par panneau. L’opération de la centrale solaire (3500 m²) a été financée par la Ville de Paris à hauteur de 55%, avec la contribution de la SEMAEST et de la Région Île-de-France; respectivement à hauteur de 35% et 10%.

  • AC Clichy Batignolles, 17e

Depuis 2013, la ZAC Clichy Batignolles accueille des immeubles Bâtiment Basse Consommation (BBC) et notamment la résidence « Quintessence » conforme au Plan Climat pour sa consommation en énergie primaire (50 kWh/m²/an) et couverte de 600 m² de panneaux solaires.

  • ZAC Claude Bernard, 19e

L’eau chaude sanitaire provient à 20% de panneaux solaires thermiques auxquels s’ajoutent 380 m² de panneaux photovoltaïques implantés sur 3 immeubles labellisés Très Haute Performance Energétique (RT2005 –25%). Les bâtiments, regroupant plus de 41 000 m² de bureaux livrés en 2012, sont raccordés aux réseaux de chaleur et de froid de la Ville et des puits canadiens favorisent la circulation de l’air.

  • ZAC de la gare de Rungis, 13e

120 m² de panneaux solaires thermiques assurent une partie de la production d’eau chaude sanitaire des 100 lits de l’EHPAD de 6 500 m². L’isolation du bâtiment permet de diminuer la consommation d’énergie de 36% par rapport à la RT2005. L’eau de pluie des toitures est récupérée pour l’arrosage du jardin privé.

  • Stade Jean Bouin

Construit en 1925, le stade Jean Bouin renait après 3 ans de travaux. Ce nouveau stade « La maison du rugby » est équipé de 2800 m² de panneaux solaires photovoltaïques qui permettent de couvrir les besoins liés à l’éclairage. Pour limiter l’empreinte environnementale du bâtiment, l’eau de pluie est récupérée et utilisée pour arroser la pelouse et l’ensemble du projet a eu recourt à des matériaux économes en énergie carbone.

  • 94 rue Philippe-de-Girard, 18e

Des panneaux solaires thermiques permettant de produire plus de 45% des besoins annuels en eau chaude sanitaire, ainsi que des capteurs photovoltaïques ont été installés sur ce nouvel immeuble de 30 logements familiaux par la SIEMP.

  • 25 rue Bourgon, 13e

Des panneaux solaires photovoltaïques ont été installés en toiture de ce nouvel immeuble de 8 logements sociaux par Paris Habitat –OPH.