LES CAPITALES ET GRANDES VILLES EUROPÉENNES S’ENGAGENT À MUTUALISER LEURS COMMANDES PUBLIQUES #COP21


Ce jeudi 26 mars, une trentaine de maires de capitales et de grandes villes européennes se sont réunis à Paris, ville qui accueillera la COP21 au mois de décembre. Parmi ces villes figurent des membres d’Energy Cities et des signataires de la Convention des Maires.

A cette occasion, une déclaration a été adoptée pour mettre en avant l’engagement des villes à mutualiser leurs commandes publiques. Ces commandes concernent les secteurs dans lesquels les villes ont un pouvoir d’achat significatif et où les impacts carbones sont importants : le transport (véhicules hybrides et électriques pour les municipalités, camions-bennes au gaz naturel ou électriques), l’énergie (sources renouvelables), les bâtiments, etc.


(Copyright : Patrick Klugman)

Laurent Fabius, Ministre français des Affaires Etrangères et futur Président de la COP21, et Miguel Arias Cañete, Commissaire européen en charge de l’énergie et du climat, étaient également présents lors de cette journée. Ils ont rappelé que les gouvernements locaux sont des acteurs clés de la transition énergétique. Les plus grands réseaux de villes étaient représentés par leurs directeurs, dont Claire Roumet pour Energy Cities.

Voir la Déclaration

L’événement dans quelques médias français 
Le Monde
Les Echos

Cette rencontre à l’initiative d’Anne Hidalgo, Maire de Paris, est une étape importante vers la conférence sur le climat qui se tiendra à Paris en décembre prochain. L’ambition de la ville de Paris (membre d’Energy Cities depuis 2004) était de fédérer ces grandes villes afin « d’enclencher une dynamique de succès en vue de la COP21, et des années à venir ».

Energy Cities continuera à mettre tout en œuvre au niveau européen pour que les mécanismes législatifs et financiers soutiennent les collectivités européennes dans cette démarche.

Deux grands rendez-vous #COP21 d’Energy Cities à venir :

À propos

Date de publication

26 mars 2015