LES MAIRES EUROPÉENS S’ÉLÈVENT CONTRE LE LOBBY AUTOMOBILE


Dans un lettre ouverte publiée mercredi 16 mars, les maires de nombreuses grandes villes européennes – dont 5 villes membres d’Energy Cities – dénoncent les concessions accordées aux constructeurs automobiles, désormais autorisés à déroger aux normes européennes en matière de pollution.

La pollution de l’air est un problème de plus en plus préoccupant pour de nombreuses villes européennes. L’Organisation Mondiale de la Santé a récemment estimé que les gaz d’échappement sont responsables de 75 000 décès prématurés chaque année en Europe. Pour faire face à ce défi, de nombreuses mesures telle que la circulation alternée ou la fermeture des centre-villes à la circulation ont été mises en place par certaines villes. Cependant, ces efforts ont été récemment remis en cause par un vote du Parlement européen autorisant les constructeurs automobiles à déroger aux normes européennes en matières de rejets de gaz polluants.

Cette décision adoptée quelques mois seulement après la signature des accords de Paris lors de la COP21 est incompréhensible et décevante. La mise en place de standards environnementaux élevés est une des grandes réussites de l’Union européenne et l’affaire Volkswagen aurait dû aboutir à la mise en place de contrôles plus stricts plutôt qu’à l’abandon de ces normes.

Dans une lettre ouverte publiée le 16 mars 2016, les maires de 20 grandes villes européennes dénoncent la capitulation du Parlement européen face aux lobby automobile. « Comment protéger la santé de nos concitoyens si l’Union européenne valide un permis de polluer au détriment de la santé publique ? (…) Devons-nous leur dire que leur gouvernement a préféré la santé de l’industrie automobile à la leur ? », interrogent-ils.

Ils en appellent désormais aux gouvernements nationaux, leur demandant « d’user de tous les moyens juridiques et politiques en leur pouvoir afin de garantir que les normes de pollution de l’air en Europe soient appliquées dans toutes les industries ».

En 2016, Energy Cities lance une campagne pour une transition énergétique en 3D : désinvestissement, décentralisation, démocratisationLa pétition en ligne lancée par les villes attend votre signature ! Réclamez, vous aussi, que le pouvoir soit redonné aux autorités locales.

À propos

Date de publication

18 mars 2016