La gouvernance locale de A à Z

Glossaire positif de la transition énergétique


Découvrez les différentes facettes d’une ville collaborative de A à Z ! Bien qu’il retrace nos plus de 25 ans d’expérience de ce qui marche en Europe, cet abécédaire est loin d’être exhaustif : la transition énergétique ouvre le champ des possibles à l’infini, et c’est là tout son intérêt !
Nous vous proposons de changer de perspective. Le paysage énergétique connaît une profonde mutation,d’un système hiérarchisé et monopolistique à des solutions plus distribuées et décentralisées, qui ne sont pas sans conséquence sur l’architecture des processus décisionnels.

26 lettres, 26 concepts : ils sont présentés pour être testés, démultipliés et diffusés à grande échelle. L’abécédaire a en effet pour objet de vous aider à écrire de nouvelles histoires avec tous les acteurs locaux et à mettre en œuvre la vision de territoires à faibles émissions de carbone et haute qualité de vie pour tous !

A – Agence (locale de l’énergie et du climat)

Une ville réellement collaborative se doit de développer des lieux où elle peut interagir avec les habitants et les acteurs locaux afin de mettre en œuvre la transition énergétique. Les agences locales de l’énergie et du climat sont un bon moyen d’y parvenir : de la simple information et orientation à la coordination de partenaires pour des projets spécifiques, ces équipes locales d’experts énergétiques et climatiques conseillent les habitants sur les bonnes pratiques en matière de gestion de l’énergie.

…inspirée par Brasov (Roumanie)
Grâce au dynamisme et à l’engagement de son agence locale de maîtrise de l’énergie, ABMEE, créée en 2003, la ville de Brasov en Roumanie a rapidement défini sa politique énergétique et fait figure de pionnier du développement durable parmi les nouveaux États membres. ABMEE ne se contente pas de mener des campagnes, par exemple auprès des enfants pour les sensibiliser à la mobilité douce, elle fournit également aide et conseils techniques et contribue à promouvoir le développement durable auprès des acteurs locaux.

Z – Zéro (carbone)

La ville à faible intensité de carbone du futur est une ville qui utilise des énergies locales et renouvelables. Le passage à une énergie propre et locale comme le solaire ou le vent signe la fin, tôt ou tard, des énergies carbonées. Des gouvernements nationaux, locaux et régionaux dans le monde montrent qu’un approvisionnement 100 % renouvelable – associé à l’efficacité énergétique – est techniquement faisable, économiquement rentable et offre de nombreux avantages sociaux.

…inspirée par Frederikshavn (Danemark)
La municipalité de Fredrikshavn a développé une stratégie qui vise à un approvisionnement énergétique 100 % renouvelable et à une consommation énergétique optimum d’ici à 2030. Cette stratégie définit un plan de développement pour un mix énergétique varié mais cohérent, basé sur trois principales sources d’énergie : la biomasse, les déchets et le vent. Elle repose sur un partenariat solide et flexible particulièrement motivant et fédérateur pour les acteurs locaux.

À propos

Année de publication

2015

Télécharger

français english