Stephan Brandligt

Adjoint au maire - Delft, Pays-Bas


Stephan Brandligt, adjoint au maire de Delft depuis 2012, est à l’origine de la transition de sa ville en matière de chauffage. En tant que vice-président d’Energy Cities, il partage régulièrement avec ses collègues européens les bonnes pratiques néerlandaises en matière de gouvernance multi-niveaux dans le domaine de l’énergie.

En charge des affaires sociales, du développement durable et de l’espace public, Stephan s’intéresse tout particulièrement au développement durable et à l’énergie, comme en témoigne son engagement auprès de plusieurs réseaux concernés par ces thèmes. Il est  en effet président de l’Alliance pour le climat des Pays-Bas (Klimaatverbond Nederland) et est membre la commission énergie de l’Association des municipalités néerlandaises (VNG) et d’autres réseaux de villes.

Partisan d’une transition énergétique qui vise à exclure l’utilisation du gaz naturel à l’échelle nationale, son principal défi dans sa ville est d’imposer la géothermie comme source de chaleur.

Cet objectif implique une collaboration étroite avec les villes voisines. Stephan travaille actuellement à la réalisation d’un vaste réseau de chaleur qui utiliserait la chaleur fatale du port de Rotterdam pour chauffer les zones urbaines de Delft et de La Haye, ainsi que des serres horticoles sur la commune de Westland.

« Toutes les villes de ma région ont élaboré des plans pour ne plus utiliser de gaz. Il est étonnant qu’une telle stratégie n’existe pas à l’échelle européenne »

Stephan Brandligt

À propos

Fonction

Vice Président

“Il est clair que nous ne pouvons produire toute l’énergie sur notre territoire.”

Stephan Brandligt, adjoint au maire de Delft, explique comment les villes néerlandaises coopèrent entre elles et en quoi cette coopération est essentielle à l’avènement du […]