Pour en finir avec les mythes sur l’utilisation du gaz et des énergies renouvelables pour le chauffage


Environ 45 % des ménages européens se chauffent au gaz naturel. C’est l’énergie la plus utilisée, mais elle est perçue comme moins nocive pour l’environnement qu’elle ne l’est en réalité. Quant aux solutions de chauffage renouvelables, elles restent rares alors qu’elles représentent une réelle opportunité de décarboner les systèmes de chauffage. Trop peu connues, elles font aussi l’objet d’un grand nombre d’idées reçues.

Nous nous proposons donc de dissiper les mythes autour de l’utilisation du gaz et des énergies renouvelables pour le chauffage afin d’ouvrir la voie à des bâtiments sans énergies fossiles !

Quels sont les mythes sur les combustibles gazeux à dissiper aujourd’hui ?

  • Mythe 1 : Le gaz naturel peut être vert et propre
  • Mythe 2 : Le gaz naturel est un combustible « relais » nécessaire pour aller vers un système de chauffage plus propre.
  • Mythe 3 : L’hydrogène peut facilement remplacer le gaz naturel pour le chauffage domestique.
  • Mythe 4 : Les gaz « verts » sont forcément durables 

Quels sont les mythes qui empêchent le déploiement des technologies de chauffage renouvelable ?

  • Mythe 1 : Le chauffage issu de sources renouvelables offre moins de confort aux ménages, surtout en hiver
  • Mythe 2 : Les systèmes de chauffage renouvelable sont trop chers à installer
  • Mythe 3 : Les systèmes de chauffage renouvelable sont trop coûteux à exploiter par rapport à ceux fonctionnant avec des combustibles fossiles
  • Mythe 4 : Toute la consommation actuelle d’énergie doit être remplacée par des énergies renouvelables
  • Mythe 5 : Le réseau ne pourra pas supporter l’électrification du chauffage.
  • Mythe 6 : Les technologies de chauffage renouvelable ne peuvent pas être installées dans les bâtiments anciens non rénovés

Consultez notre document pour mieux comprendre ce qui se cache derrière ces mythes.

Pourquoi et comment les énergies fossiles auront disparu des bâtiments d’ici 2050

Lisez notre plaidoyer pour des villes et quartiers sans énergies fossiles

En 2050 dans les villes, les énergies fossiles ne seront plus, espérons-le, qu’un vestige du passé. Les technologies renouvelables que nous connaissons déjà, comme les […]