Mobilité : penser et imaginer les indispensables sobriétés


La transition dans la mobilité est parfois réduite à une évolution technologique (véhicule électrique par exemple). Pourtant, jusqu’à présent, tous les gains technologiques ont été plus que compensés par l’évolution des usages. Sans travail sur les besoins et l’efficacité (sur-efficacité, sous-efficacité) des systèmes de mobilité, la transition ne s’engagera pas. Quelles sont les formes de sobriété à imaginer ? Quels enjeux en matière d’innovation ?

Aurélien Bigo, actuellement en fin de thèse sur la décarbonation des transports au sein de la chaire énergie et prospérité, échangera avec Thomas Matagne, fondateur d’Ecov, entreprise dédiée au covoiturage local, pour discuter des tendances passées, mais surtout des potentiels et moyens pour obtenir les évolutions nécessaires pour le futur.

Information

Date

Le 15 septembre 2020 à partir de 12:00 jusqu'à 13:15