Rénovation énergétique des bâtiments publics : Comment rattraper le retard ?


Face à la crise sanitaire, économique et écologique actuelle, le gouvernement français a lancé l’an dernier un plan d’investissement massif dans la rénovation énergétique des bâtiments publics : une enveloppe de 4 Md est répartie entre les collectivités territoriales et l’État pour des projets qui seront lancés avant la fin 2021. Comment cet argent sera-t-il investi ? Permettra-t-il à la France de rattraper son retard sur l’efficacité énergétique des bâtiments publics ?

Cet atelier en ligne sera l’occasion de réunir des experts du secteur public et privé autour de ces questions d’actualité. Dans la première partie, quatre intervenants feront le point sur la situation actuelle, les opportunités et défis qui en découlent. Dans un deuxième temps, nous proposerons aux participants, représentants de collectivités et professionnels, de progresser en petits groupes de travail sur 3 dimensions de la rénovation énergétique :

  • Quels outils pour le financement de la rénovation énergétique ?
  • Comment mettre en place une stratégie patrimoniale ?
  • Comment faire de la rénovation, le point de départ pour le renouvellement urbain à l’échelle d’un quartier ?

Objectifs de l’atelier

  • Echange d’expériences entre autorités publiques et professionnels du secteur
  • Retour du terrain afin de remonter des préconisations aux décideurs nationaux

Cet atelier est co-organisé et co-financé par la Communauté des bâtiments efficaces Interreg MED (Efficient Buildings Community) qui inclut un grand nombre d’autorités publiques et entités privées françaises.

Quelle est l’origine de cette communauté ?

La Communauté Interreg MED Efficient Buildings est née du projet MEDNICE, financé par Interreg MED. MEDNICE a servi de projet fédérateur à 10 projets qui ont tous relevé le même défi : améliorer la performance énergétique des bâtiments publics dans la région méditerranéenne. Toutes les organisations participantes, tant publiques que privées, ont élaboré des stratégies de renforcement des capacités et de sensibilisation, ont conçu et testé des solutions innovantes de rénovation et de financement.

Trois ans plus tard, cette communauté a grandi est détient une grande expertise dans le domaine et partage la vision très spécifique de la Méditerranée. Entre 2020 et 2022, Energy Cities et ses partenaires ont pour mission de diffuser ce savoir-faire, tant en termes techniques que politiques.

https://efficient-buildings.interreg-med.eu/our-story/who-we-are/ (en anglais)

Organisateurs :

La FNCCR, Fédération nationale des Collectivités, rassemble plus de 850 collectivités dans les domaines de l’énergie, du numérique et de l’eau et l’assainissement. Association à gouvernance et à financement 100% public, elle a pour rôle d’accompagner les collectivités dans leurs projets, de les représenter et de porter une animation de filière. 

Energy Cities est le réseau de 1 000 collectivités locales dans trente pays. Convaincu que la transition énergétique est bien plus que la mise en place d’énergies renouvelables et de nouvelles technologies, Energy Cities œuvre aussi pour une utilisation raisonnée des ressources et une plus grande implication des citoyens dans les décisions structurelles d’une ville afin de contribuer à une Europe plus démocratique. Le réseau travaille à la transformation ample de notre système énergétique et ses interconnexions avec d’autres secteurs pour donner à tous les moyens de façonner un futur heureux.

Information

Date

Le 11 mai 2021 à partir de 09:00 jusqu'à 12:00

Langue

Français