Nouveau guide

Comment soutenir les communautés et initiatives citoyennes d’énergie renouvelable ?


La directive sur les énergies renouvelables  a radicalement changé le paysage des communautés énergétiques en Europe. Pour que ce nouveau paysage soit clairement identifié, les communautés doivent explorer les limites de leur nouveau rôle dans la transition énergétique.

Energy Cities a conçu un guide, « Comment soutenir les communautés et initiatives citoyennes d’énergie renouvelable ?  », à l’attention des villes pour aider ces communautés dans leurs explorations. Et la période est idéale pour que les autorités locales s’impliquent dans les projets d’énergie communautaire. Accomplir la transition énergétique tout en partageant les bénéfices socio-économiques est une perspective des plus enthousiasmantes.

Quelles nouveautés ?

Le plus grand changement concerne les autorités locales, traditionnellement vues comme des « moteurs de technologies », participant à la coordination et à la facilitation. Or, chacune peut désormais remplir le rôle qui lui correspond le mieux.

Dans la première partie du guide, nous étudions comment les autorités locales peuvent agir en tant que responsables de la règlementation et des politiques. Les variations sont nombreuses mais il s’agit notamment d’inclure des objectifs de propriété collective dans les stratégies énergie-climat à long terme, de demander aux développeurs d’ouvrir les projets à la participation citoyenne, de fournir de l’énergie différemment et d’encourager de nouvelles initiatives de quartier en matière d’énergie communautaire. Les possibilités ne manquent pas.

Les autorités locales qui souhaitent s’impliquer davantage peuvent devenir elles-mêmes partenaires de projets, que ce soit en créant un organisme dédié, en assurant le financement et la collecte de fonds ou en cartographiant le potentiel d’une communauté. De véritables exemples de succès de ces différentes approches existent à travers toute l’Europe.

Quand le système de régulation le permet, il est possible que les autorités locales participent à une transition énergétique partagée. Cela peut passer par la remunicipalisation du système local de distribution, adoptée à Hambourg par le biais d’un referendum municipal sur la question. Autre exemple : l’émission d’ « obligations énergétique » par la ville de Swindon au Royaume-Uni dans le cadre de son chemin vers une économie bas carbone d’ici 2030.

C’est une période excitante pour les communautés énergétiques et les énergies renouvelables. Les citoyens profitent de l’occasion de déterminer eux-mêmes leur énergie et ainsi de devenir plus impliqués et investis dans leurs communautés. On assiste actuellement à un puissant changement de paradigme et plus les personnes seront nombreuses à s’impliquer, plus il sera puissant. Pour en apprendre davantage, découvrez notre guide « Comment soutenir les communautés et initiatives citoyennes d’énergie renouvelable ? ».